Your browser does not support JavaScript! Pourquoi dois-je vermifuger mon animal ? | Petmeds.fr
Skip to content Skip to navigation menu
  • PetMeds

Les vers, ce n’est pas vraiment notre hobby favori. Il est pourtant crucial que vous ayez quelques notions de base sur ces parasites, notamment pour les prévenir et les traiter, Le sujet du jour n’est pas ragoûtant, c’est vrai, mais après avoir lu notre billet, vous serez mieux préparé à y faire face, c’est promis.

Des vers infectent-ils mon animal ?

Un éventail de vers intestinaux infecte fréquemment les chats et les chiens. En l’absence de tout traitement, certains vers peuvent provoquer de graves problèmes de santé, d’où l’importance de vermifuger votre animal régulièrement.

Les vers ronds sont blancs et longs, semblables à de fins spaghettis grouillants. Courante chez les animaux, l’infection due aux vers ronds est provoquée par l’ingestion d’œufs infectieux qui se muent ensuite en vers dans l’intestin de votre animal. Ces œufs se trouvent souvent sur des surfaces contaminées, notamment dans les parcs, les jardins et les bacs à sable, ou sur des hôtes infectés comme les souris ou les oiseaux.

Il est fréquent que les chiots naissent avec des vers ronds, transmis par la mère avant la naissance et via le lait maternel lors de l’allaitement, d’où l’importance de vermifuger régulièrement les chiennes gestantes et les chiots dès la 3ème semaine de vie.

Les vers plats sont longs et plats. Dans les selles, les anneaux de ces vers ressemblent à des grains de riz mobiles. Le type de cestodes le plus répandu est transmis par les puces.

Pour prévenir toute infection, nous recommandons de traiter votre animal contre les puces toute l’année. Les vers plats sont également transmis lors de l’ingestion d’un hôte paraténique comme une souris ou un mammifère de petite taille.Les animaux infectés par ces vers ont tendance à se mordiller et se lécher l’arrière-train à l’excès.

Les ankylostomes sont des vers courts et incurvés aux extrémités qui s’accrochent à la paroi intestinale à l’aide de leurs dents. Comme avec les vers ronds, les larves de ces vers se trouvent souvent sur un sol contaminé. Une fois les larves ingérées, les vers se développent et se nourrissent de tissus et de sang. Les ankylostomes constituent potentiellement une menace grave pour les chatons et les chiots car ils provoquent une perte importante de sang et de fluides.

Les trichures ressemblent à de minuscules bouts de fil plus épais aux extrémités. Ils touchent surtout les chiens et rarement les chats. Ils sont souvent peu nombreux, ce qui fait que votre animal ne manifeste généralement aucun symptôme. Cependant, une infestation grave pourrait endommager les intestins et provoquer des diarrhées sanglantes.

Les strongles pulmonaires sont susceptibles d’infecter les chiens et en particulier l’Angiostrongylus vasorum, un vers potentiellement fatal en l’absence de tout traitement. Il est transmis aux chiens via les escargots et les limaces qui sont porteurs des larves infectieuses. Si vous pensez que votre chien a contracté une strongylose pulmonaire ou requiert éventuellement un traitement préventif, veuillez consulter votre chirurgien vétérinaire.

Généralement, les chiots sont plus susceptibles d’être infectés car ils sont de nature curieuse.Les symptômes de la strongylose pulmonaire incluent notamment des difficultés respiratoires, une toux, une fatigue anormale, une mauvaise coagulation du sang, des saignements excessifs (même lorsque la plaie est mineure) et des saignements du nez.

Quelques signes d’infection par les vers chez l’animal

  • Présence de vers dans les selles
  • Diarrhées
  • Toux
  • Vomissements contenant des vers
  • Ventre gonflé
  • Apathie
  • Perte d’appétit/de poids
  • Anémie
  • Pelage terne

Consultez toujours votre vétérinaire si l’un des symptômes susmentionnés se manifeste chez votre animal. Bien évidemment, certains de ces symptômes peuvent être provoqués par d’autres maladies.

Suis-je susceptible d’attraper des vers via mon animal ?

Les vers ronds infectent les animaux et les hommes, surtout les enfants en bas âge, les personnes âgées et les individus dont le système immunitaire est déficient. Il est donc important de vermifuger les animaux régulièrement (au moins quatre fois par an).

Certains vers plats et ankylostomes sont aussi susceptibles de toucher les hommes, bien que cela soit plutôt rare.

Comment puis-je prévenir et traiter les vers ?

  • Les œufs restent infectieux pendant des années parfois. Et comme les selles sont la principale source d’infection, il est essentiel de nettoyer après nos animaux.

  • Lavez-vous toujours les mains après avoir touché un animal, surtout avant de manger ou de faire à manger.

  • Les parasites intestinaux peuvent aussi se tapir dans les fruits et légumes. Lavez-les minutieusement avant de les consommer.

  • Vermifugez votre animal régulièrement. Nous recommandons de vermifuger les chiots et les chatons contre les vers ronds toutes les deux semaines jusqu’au sevrage, puis tous les mois jusqu’à l’âge de six mois. Les chats et les chiens adultesdoivent être vermifugés au moins une fois tous les trois mois ou plus souvent s’ils aiment chasser ou s’ils vivent avec des enfants en bas âge ou des personnes âgées.

Veuillez demander conseil à votre vétérinaire avant de vermifuger une chienne gestante.

Quels produits dois-je utiliser ?

Drontal en comprimés : Vermifuge unidose à large spectre pour chiens et chats. Drontal pour chiots doit être administré dès la 3ème semaine de vie, puis toutes les deux semaines jusqu’au sevrage.

Milbemax : Vermifuge unidose à large spectre pour chiens, chats, chiots et chatons.

Vous avez des questions ? Contactez l’un de nos Conseillers en santé animale pour de plus amples informations : 01 76 75 33 30.