Skip to content Skip to navigation menu

Il peut sembler étrange qu’un chat ou qu’un chien puisse attraper un coup de soleil alors qu’ils sont recouverts de poils. Les rayons UV ne font pas la différence entre les humains et les animaux, alors protéger votre animal du soleil est aussi important que de se protéger soi-même.

Et même si la fourrure de votre animal le protège en partie, elle est loin d’être impénétrable. Cela est d’autant plus vrai pour les chats et les chiens dont le poil est blanc ou clair, car leur peau n’est pas assez pigmentée pour se protéger des dangers du soleil. Et quand bien même votre animal aurait une épaisse fourrure sombre, ses oreilles, sa truffe et son ventre sont sensibles aux coups de soleil, surtout s’ils sont de couleur claire et rosée.

Alors comment savoir quand protéger nos boules de poils du soleil ? C’est très simple : s’il fait trop chaud pour nous, il fait trop chaud pour eux aussi. Cela dit, on peut tout de même profiter du soleil sans prendre de risques :

  • Essayez de garder votre animal chez vous lorsque le soleil est particulièrement intense (entre 10 h et 15 h).
  • Veillez à ce que votre animal ait toujours accès à de l’eau potable.
  • Quand vous êtes à l’extérieur ou dans le jardin, trouvez-lui un endroit ombragé pour qu’il puisse s’abriter du soleil, comme un plaid sous un arbre ou un parasol en guise de tente de fortune.
  • Si vous prenez la voiture avec votre chien, veillez à ne jamais le laisser seul dans la voiture. Même si votre véhicule est garé dans une zone ombragée, il risque un coup de chaleur.
  • Appliquez de l’écran solaire pour animaux sur les parties de son corps exposées au soleil, comme le bout de ses oreilles, sa truffe, l’intérieur de ses pattes et son ventre. Si vous ne trouvez pas de crème solaire pour animaux, utilisez un produit pour bébés avec un indice SPF supérieur à 15, sans parfum ni oxyde de zinc, qui peuvent être toxiques pour votre animal.

Vous vous sentez bête à l’idée d’enduire votre boule de poils de crème solaire ? Sachez que les chats et les chiens souffrent aussi de cancers de la peau. Les animaux à poil court, blanc et avec une peau claire (comme les chats blancs et les staffies) sont particulièrement à risque. Et même si toutes les tumeurs ne sont pas provoquées par l’exposition au soleil, cela reste l’une des principales causes de cancer de la peau, d’où l’importance vitale de la prévention !

Cet été, gardez ces quelques conseils à l’esprit et consultez systématiquement un vétérinaire si vous remarquez un quelconque changement au niveau de la peau de votre animal. Toute rougeur, sensibilité, croûte, perte de poils ou dépigmentation doit faire l’objet d’un examen médical. Le cancer nous fait peur, c’est vrai, mais sachez que la majorité des cancers de la peau peuvent être traités, surtout s’ils sont dépistés à un stade précoce.

Nos amis à quatre pattes adorent se prélasser au soleil, alors pourquoi les priver de ce petit plaisir ? Il vous suffit de prendre quelques précautions.

>