Your browser does not support JavaScript! L’origine du lien qui unit l’humain et le chien | Petmeds.fr
Skip to content Skip to navigation menu
  • PetMeds

Vous êtes-vous déjà demandé comment le chien était devenu le meilleur ami de l’homme ? La raison pour laquelle les chiens sont si sociables envers les humains en comparaison avec d’autres espèces domestiquées pourrait être génétique.

En 2017, des scientifiques de l’Université de Princeton ont publié une étude dans Science Advances montrant que les chiens domestiqués ont des insertions génétiques spécifiques (transposons) dans les deux copies (maternelle/paternelle) du chromosome 6 dans la région critique du syndrome de Williams-Beuren, certaines de ces insertions n’étant présentes que dans les chiens et pas dans les loups. Les chercheurs ont donc pu confirmer que les chiens présentaient davantage un comportement conditionné par les humains et passaient plus de temps à proximité des humains que les loups.

Des animaux sociaux

Chez les êtres humains, cette région explique en grande partie les comportements sociaux envers les autres. Les personnes souffrant du syndrome de Williams-Beuren, une maladie génétique entraînant la perte de plusieurs gènes dans la région en question, sont généralement hypersociables et loquaces, bien qu'elles connaissent d'autres difficultés de développement et d'apprentissage.

Ce que cette étude semble prouver, c'est que l'aspect sympathique, aimant et sociable des chiens envers les hommes aurait une origine génétique. Incroyable, non ?

Jusque-là, on pensait tenir la théorie suivante pour expliquer la transition entre loup et chien domestiqué : nous avons choisi ces « chiens précoces » pour leurs caractéristiques cognitives spécifiques (par exemple, leurs capacités à répondre aux ordres verbaux et gestuels des hommes). Mais l'étude suggère que l'inverse pourrait aussi être vrai : les vertus sociales des chiens ont fait qu'ils nous ont choisis !

La touche humaine

C'est parce que les chiens recherchent la compagnie des hommes et le contact physique avec nous (supposément nécessaires à leur bien-être mental) que nous avons décidé de les élever. Avec l'intervention des hommes, les chiens ont été écartés de leurs semblables plus sauvages, les loups, et accouplés uniquement avec des membres sympathiques de la même espèce. L'aspect sociable des chiens s'est donc démultiplié au fil du temps. Cette évolution au cours des 150 000 dernières années pourrait expliquer en grande partie pourquoi le chien est devenu le meilleur ami de l'homme.

Je peux imaginer bon nombre de propriétaires de chiens soupirer dans leur fauteuil en disant « Je vous l'avais bien dit que c'était eux nos maîtres, nom d'un chien. ». Il nous vous reste plus maintenant qu'à aller faire un gros câlin à votre boule de poils et à le remercier. Il le mérite bien !