Skip to content Skip to navigation menu

Série 1 des résolutions du Nouvel An : Traiter l’obésité

Vous pensez peut-être que votre animal est en pleine forme, mais quand avez-vous vérifié son poids ou sa note d’état corporel pour la dernière fois ? Dans notre série de résolutions du Nouvel An, nous parlerons de quatre objectifs clés pour enrichir la vie de votre chat ou chien. Le premier concerne l’obésité.

L’obésité est un désordre nutritionnel qui est la conséquence de trop de calories et pas assez d’exercice. L’excès de poids exerce une pression sur les articulations et les organes de votre animal, réduisant sa qualité de vie.

L’obésité est fréquente chez les chats et les chiens. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut l’éviter. 

Facteurs contribuant au gain de poids

Quelles habitudes alimentent (pardon pour le jeu de mots !) le problème ?

  • Trop de restes de repas, d’en-cas et de friandises
  • Un régime énergétique riche en graisse
  • Un régime équilibré sans contrôle des portions
  • Exercice insuffisant pour brûler l’excès d’énergie

Il semble que certains chats et chiens soient aussi plus enclins à prendre du poids. Par ex., de récentes découvertes montrent que les labradors sont génétiquement prédisposés à avoir faim. De plus, l’âge (comme pour les animaux seniors), les troubles métaboliques (hypothyroïdie) ou la chirurgie (castration ou stérilisation) peuvent ralentir le métabolisme de votre animal. 

Être informé vous permettra de fournir les meilleurs soins à votre animal et de prévenir les complications. Bref, quel que soit l’état de santé de votre animal, il est toujours possible d’améliorer sa qualité de vie.

Des solutions saines

Les effets du surpoids de votre animal peuvent ne pas se voir immédiatement. Si elle n’est pas correctement traitée, l’obésité peut toutefois causer des problèmes tels qu’un diabète de type 2 ou une espérance de vie plus courte.

Mettre votre animal au régime est un bon début : vérifiez les étiquettes de ses produits alimentaires pour être sûr des portions. Vérifiez également les friandises. Vous pouvez bien sûr continuer à donner de délicieux en-cas à votre animal sans dépasser une limite raisonnable. Choisir des alternatives plus saines ou faibles en calories peut aussi être bénéfique.

Sélectionner une formule adaptée à son âge, sa race ou son état de santé garantira qu’il reçoive les nutriments dont il a besoin. Par ex., une formule pour la perte de poids peut être plus élevée en protéines et faible en glucides.

Si vous pensez que votre chat ou chien est en surpoids, votre vétérinaire peut établir un diagnostic basé sur des facteurs tels que le poids et l’indice de condition corporelle (ICC). Il vous aidera aussi à établir un poids cible et proposera un régime de gestion du poids adapté à votre boule de poils.

L’exercice est la deuxième partie de notre équation poids sain. Même avec un régime équilibré, votre animal prendra du poids s’il ne fait pas suffisamment d’exercice. Il est donc important de promener son chien au moins 30 minutes par jour et de jouer avec son chat plusieurs fois par jour, notamment s’ils restent à l’intérieur. Les chiens très énergiques devront faire des exercices plus longtemps (jusqu’à deux heures par jour). 

Notre prochain blog de la série est consacré à l’exercice. Ne manquez pas nos conseils pour savoir comment garder votre chien et votre chat actifs. Nous espérons que la première partie de notre série vous a intéressé. En matière de résolutions, chaque étape vers un mieux-être compte !